mardi 29 septembre 2009

Mercredi 30 Septembre 2009 - Retour en France

Nous avons quittés notre hôtel vers 8h00 pour nous rendre à l'aéroport KANSÏ situé à 54 km d'Osaka; Nous avons pris la Nankai Line à la station Namba; 45 minutes de train pour parvenir à l'aéroport situé sur une île artificielle.

Ensuite décollage à 11h50 heure locale pour arrivé à Paris 12h30 plus tard.





BILAN  DE NOTRE VOYAGE

Le bilan de ce voyage est très positif, notre séjour fut dépaysant, instructif, fascinant pour les différences culturelles rencontrées; notre seul regret est peut-être d'être passé à côté de choses sympathiques ou belles à découvrir sans les discerner ; dans un pays où vous ne maîtrisez ni la langue ni l'alphabet, vous êtes analphabètes !

lundi 28 septembre 2009

Mardi 29 Septembre 2009 - OSAKA


Ce matin après notre second bain japonais et notre exellent petit-déjeuner, nous quittons le  RYOSO KAWAGUCHI, avec notre hôtesse qui nous accompagne au pas de la porte et nous salue jusqu'au bout de la rue où nous tournons pour rejoindre le quai d'embarquement du ferry.

Une fois embarqués nous quittons ce lieu que nous conseillons à toute personne qui souhaite découvrir le japon.

Nous reprenons le train local vers Hiroshima et ensuite nous embarquons dans le Shinkansen jusqu'à OSAKA. Arrivés à 11h45, nous prenons le métro  jusqu'à la station NAMBA où se situe notre hôtel (LE CROSS HÔTEL), nous déposons nos bagages et partons déjeuner.



Le reste de la journée est consacré aux dernières visites des quartiers proches de notre hôtel, le Dotombori et le Shinsaibashi; ces 2 quartiers sont très commerçants; le second est peuplé de nombreuses maisons de jeux et de bars à filles.



Lundi 28 Septembre 2009 - MIYAJIMA


Après une nuit paisible sur les futons de notre chambre typique, nous avons goûté les plaisirs d'une salle de bains typique japonaise; Les japonais ont pour tradition de se laver en famille, ou bien de se laver entre hommes ou entre femmes dans des salles de bains publiques tels les Onsens ; Dans ce dernier exemple des horaires sont prédéterminés par sexe.

Notre sympathique hôtesse nous donne donc la marche à suivre pour se laver à la japonaise; il s'agit tout d'abord de se savonner et de se doucher accroupis sur les éléments présents sur la photo ci-contre;

puis une fois bien rincés, vous pouvez rentrer dans le bain d'eau chaude présent sur la seconde photo (là elle est vide) . Une fois que vous avez passé du temps dans le bain, vous ressortez et vous vous douchez une seconde fois.

Après cette douche collective, nous sommes partis déjeuner; le petit-déjeuner de ce RYOKAN est également complet et excellent.




Ensuite nous sommes partis à l'assaut du Mont Misen, une randonnée de plus de 3 heures avec un dénivelé de plus de 1000 mètres entre la montée et la descente; mais le spectacle visuel valait la peine de suer quelques heures pour arriver en haut.

Première curiosité rencontrée lors de la montée, la pagode à 5 étages, haute de 28 mètres et construite en 1407; elle sert de bibliothèque aux moines du temple bouddhiste de Miyajima.









Notre randonnée se poursuit sur le chemin ou nous croisons le Temple Dashoin ; Cet édifice est le second temple bouddhique le plus important de l'île de Miyajima.









Puis le sentier longe la rivière et les retenues faites par les îliens pour réguler le débit de la rivière; Il fait 29°C, l'atmosphère est humide ce qui rend la montée plus éprouvante; en revanche le spectacle que nous donne la nature vaut la peine que nous dépensions quelques calories pour parvenir au point de vue de la baie.






La descente nous ramène au niveau de la mer; le reste de la journée est passé à flâner dans la rue commerçante après une pause réparatrice au restaurant.



samedi 26 septembre 2009

Dimanche 27 Septembre 2009 - HIROSHIMA et MIYAJIMA



Ce matin, nous avons pris le Shinkansen de 8h22, pour arriver de bonne heure sur Hiroshima. La gare centrale de KYOTO est à 5 minutes à pied de notre hôtel. A 10h15 nous arrivons à  Hiroshima et recherchons des lockers pour entreposer nos bagages pendant notre visite rapide de la ville d'HIROSHIMA.

Ensuite nous nous rendons au centre d'information, récupérer un plan de la ville et les indications pour nous rendre sur le site du mémorial du 6 Août 1945. Notre hôtesse nous donne tous les renseignements nécessaires;

nous nous rendons donc à la gare routière prendre le tramway N°2 ou N°6; le premier à partir est le tramway N°6, nous sautons dedans et arrivons sur le site du mémorial où le seul bâtiment proche de l'épicentre de la Bombe A est resté debout; ensuite nous avançons vers la place du mémorial où tous les ans les japonais rendent hommage aux victimes.

La suite de notre visite se poursuit dans le musée dédié  à l'évènement, je vous conseille ce musée, il est très bien fait, riche en détails, photos, films et audiothèques tout en multilingues; il est de plus peu onéreux (50 Yens par personne soit env. 0,40 Euros), multilingues.


Vers 14h00 nous sommes retournés  à la gare pour récupérer nos bagages et reprendre le train local qui nous mène à MIYAJIMAGUCHI, la gare où nous devons prendre le ferry pour l'île de MIYAJIMA. Le trajet en ferry dure 10 minutes et passe devant le symbôle de l'île de MIYAJIMA le Torii dans la mer.

Une fois accosté, nous nous sommes rendus vers notre hébergement, un RYOKAN japonais, l'équivalent de nos gîtes en France;


Notre RYOKAN s'appelle le RYOSO KAWAGUCHI, un RYOKAN traditionnel construit, il y a 300 ans; L'accueil est chaleureux et en anglais; nous découvrons
une chambre traditionnelle japonaise, le sol est couvert de tatamis traditionnels en paille de riz et nous allons coucher sur un futon.

Une fois installé, nous partons faire un repérage de l'île pour préparer nos balades du lendemain.




A notre retour nous prenons un repas japonais traditionnel, et je dois dire que ce repas est super excellent, composé de 10 plats différents; Nous venons de découvrir la véritable gastronomie japonaise et nous en sommes très satisfaits.










A la fin de ce délicieux repas, nous sommes allés voir le célèbre Torii de l'île de nuit. la marée était montante, la nuit était éclairée par un quartier de lune, notre balade terminée nous sommes rentrés nous couchés dans notre chambre typique.



Samedi 26 Septembre 2009 - KYOTO



Nous avons pris le train local au départ de la gare de KYOTO à 9h35 en direction de NARA,avec arrêt à la gare d'INARI pour visiter le sanctuaire de FUSHIMIINARI TAISHA; Ce dernier est composé de 10 000 Torii qui forment un parcours sur lequel de nombreux endroits de prières sont positionnés.

L'ascension vous mène au sommet d'une colline qui offre un  beau point de vue sur la ville de KYOTO.



L'après-midi, nous sommes allés visiter les quartiers NINNEN-ZAKA et de GION, quartiers typiques de KYOTO;

Pour nous y rendre, nous avons pris le métro de Kyoto et nous sommes descendus à la station  Karasuma; là nous nous sommes retrouvés sur l'avenue Oike-Dori, où l'on trouve la plupart des magasins de luxe que nous trouvons sur les Champs-Élysées de Paris; les trottoirs de l'avenue sont couverts et de la musique est diffusée.

A l'extrémité de cette avenue, nous avons traversé le pont au dessus de la rivière Kamo et nous sommes arrivés au carrefour de GION, quartier typique japonais où nous étions sensés rencontrer des Geishas.

Mais nous n'en n'avons pas rencontré, étais-ce jour de relâche ? Est-ce  notre ignorance sur les écritures apposées sur les maisons ?


vendredi 25 septembre 2009

Vendredi 25 Septembre 2009 - NARA


Nous avons pris le train local au départ de la gare de KYOTO à 9h35 en direction de NARA, qui fut également à une époque la capitale du Japon, pour plus de détails, je vous invite à explorer le lien suivant.

Nara - Wikipédia








Après 50 minutes de train de banlieue climatisé, nous partons rejoindre la curiosité locale pour laquelle nous sommes venus ici, à savoir le temple de TODAI-JI.

Tōdai-ji - Wikipédia

Le Todai-ji est la construction en bois la plus importante au monde et elle abrite un bouddha assis de 30 mètres de hauteur. Le tout est entouré d'un magnifique parc.




La ville est également investie par une multitude de daims qui vit au milieu de la ville et du parc; la mairie a fait de ces animaux l'emblème de la ville.



Jeudi 24 Septembre 2009 - KYOTO



Notre première visite de la journée est consacrée à la tour de Kyoto, notre hôtel étant situé juste au dessous. Une vue panoramique de la ville permet d'apercevoir les nombreux temples et sanctuaires. Des jumelles gratuites sont à disposition pour scruter l'horizon. La fin de la visite passe comme partout ailleurs par la boutique souvenirs.

Tour de Kyōto - Wikipédia



Ensuite nous  avons pris le bus 205 pour nous rendre au temple de KINKAJUKI (le pavillon d'or). Les bus au japon ont leur entrée située à l'arrière du véhicule et il y a une sortie unique au niveau du chauffeur, où chaque passager doit montrer sa carte ou bien payer son voyage. Il existe des zones comme nous pouvons les connaitre à Paris, la zone 1 à Kyoto couvre l'ensemble de la ville et le prix pour un trajet dans cette zone est de 220 Yens soit environ 1,65 Euro.

A Kyoto, l'entrée dans les temples renommés  est payante, il faut compter 500 Yens par personne soit environ 3,75 Euros. L'endroit est magnifique, le pavillon est majestueux au bord d'un lac; le parc qui l'entoure est composé d'une nature qui bien qu'elle soit organisée par la main de l'homme dégage une harmonie et une quiétude générale.








A la sortie du temple nous avons pris le chemin pour le temple suivant, et nous avons commencé à chercher de quoi nous restaurer. La marche cela creuse !!!

Nous avons trouvé un Okonomi-Yaki, restaurant dans lequel vous faites cuire ce que vous avez commandé sur un plaque chauffante située au milieu de votre table. Un sorte de plancha à la japonaise sur laquelle nous avons fait cuire une pizza nippone qui n'a rien à voir avec son homologue italienne, car il s'agit plutôt d'une sorte omelette contenant des légumes, des épices et de la viande ou du poisson. En tout cas c'est bon.



Après cette pause gustative, nous avons repris notre marche vers le temple RYOANJI, un lieu de méditation face à un jardin de pierres et de graviers rangés avec soin par les hôtes du lieu.

Ce lieu vous inspire vraiment la quiétude, les japonais ont développé des aptitudes à créer des ambiances zen.






Dernière étape de cette journée la visite du temple de NINNAJI et TOJI la plus grande grande pagode en bois au monde à l'heure actuelle.


Nous n'avons pas fait la visite du temple NINNANJI; ce dernier n'apportant pas de particularités différentes des autres temples déjà visités dans la journée.

Nous nous sommes rendus à la gare la plus proche pour pouvoir nous rapprocher de la pagode TOJI;




 Malheureusement nous sommes arrivés trop tard, les portes du parc étaient déjà closes. Nous avons marché autour du parc pour trouver l'endroit où une photo extérieure permettrait d'avoir une bonne prise de vue.


Bon il est temps de entrer à notre hôtel nous reposer un peu car la journée de demain comporte pas mal de marche également.

 et voici la vidéo ci-dessous  ...

mercredi 23 septembre 2009

Mercredi 23 Septembre 2009 - KYOTO



Nous sommes arrivés vers midi, après un voyage en Shinkansen fort agréable, nous nous installons dans notre hôtel, Le Kyoto Tower Hôtel.

Premier hôtel dans lequel, nous allons pouvoir bénéficier d'une connexion internet dans notre chambre; Autre particularité cette connexion est du type PLC, Internet sur prise de courant standard. La connectivité est simple et rapide mais le débit n'est pas terrible.

Kyoto est une ville également où la propreté est présente partout. Cette ville fut jadis la capitale du Japon; en 1868 Tokyo devint la capitale et dès lors un clivage entre les deux cités impériales s'est installé durablement pour que les guides touristiques le mentionnent encore à l'heure actuelle; cela me rappelle le clivage entre Paris et Marseille en France  et Montréal et Québec au Canada.
Quoiqu'il en soit Kyoto est une ville qui ne compte pas moins de 6100 temples et 300 sanctuaires; des visites en perspective !!!

Autre élément particulier, Kyoto comporte pas mal de magasins aux noms à consonance française, comme Quoi Quoi, Le vert, Chez Charlot, Rêve d'Ange, Joséphine, Clé de Sol, Donnez-nous notre pain quotidien, une boulangerie vous l'aurez deviné; Une boulangerie à la française, avec des baguettes, des viennoiseries, etc. Élément rare car le pain ne fait pas partie de la nourriture locale.

Que ce soit à Tokyo, Hakone ou bien Kyoto, l'article indispensable à la vie des japonais (quelque soit leur age) est le téléphone portable; ils ou elles se baladent toujours le téléphone en main en train de taper, visualiser des informations, prendre des photos, accéder à des sites grâce aux TAG 2D qui prolifèrent sur chaque publicité et accessoirement téléphoner;

L'après-midi fut consacrée à la visite de notre premier temple, le Nijo Castle. Pour nous y rendre nous avons pris un train local; Les trains locaux sont très agréables, propres, pas de tags ou de détériorations comme nous pouvons malheureusement en voir dans notre banlieue parisienne. Les sièges sont tous dans le même sens (2+2), mais il est possible de former un carré de 4 sièges (2 fois 2 sièges en face à face) car ces derniers sont réversibles, je trouve cette technique astucieuse et pratique.


Revenons à la visite de notre temple qui malheureusement n'a pas pu se faire car nous sommes arrivés trop tard , ce dernier allait fermer. Une photo de la porte principale et nous reprenons la route de notre hôtel qui se situe à 4 km.







Chemin faisant nous sommes tombés sur une particularité que nous pensions exister exclusivement au Québec. les magasins type DOLLARAMA;

Et bien pour nos amis Québécois, nous sommes rentrés visiter un HYAKU-EN où tous les articles sont en majorité à 100 Yens. C'est bien le même type de magasin que nous avons connu quand nous vivions à Montréal.

Autre point important si vous  souhaitez voyager au japon, munissez vous de devises avant votre départ, car sur place très peu de banques acceptent les cartes visas étrangères.
Après 2 essais infructueux dans 2 banques, la seule qui m'ait donné de l'argent est la JAPAN BANK.

Un VOYAGEUR AVERTI EN VAUT DEUX !!!

mardi 22 septembre 2009

Mardi 22 Septembre 2009 - HAKONE

Nous nous rendons à la gare pour pendre pour la première fois le shinkansen, le TGV Nippon.


Un shinkansen est constitué de 16 rames de train, comprenant des rames fumeurs et non fumeurs et des rames pour ceux qui ont réservé leurs places à l'avance et d'autres pour ceux qui le prennent à la volée enfin une rame pour téléphoner, ou travailler.

Toutes les rames sont identiques, 5 sièges par rang (3+2), tous dans le sens de la marche.

Il y a beaucoup de places entre les sièges; les bagages peuvent s'y glisser sans pour autant que cela soit gênant, les sièges sont inclinables. Au dessus des sièges près de la vitre vous pouvez également stocker vos bagages. En résumé ce train est très confortable.

Après une heure de shinkansen et 2 heures de bus nous sommes enfin arrivés sur HAKONE; Cette localité est un endroit chic où beaucoup de Tokyotes viennent passer le week-end; Ce site est connu pour ses Onsens, bains d'eaux chaudes qu'affectionnent tout particulièrement nos amis nippons. Ils y passent la majorité de leur temps.

Autre attrait de ce site est le Lac Ashi, sur lequel vous pouvez admirer le fameux Mont Fuji.

Mont Fuji - Wikipédia

Manque de chance en ce qui nous concerne, le temps n'était pas là pour que nous puissions le photographier.

En revanche nous avons effectué une croisière sympathique sur le Lac Ashi dans des bateaux style 17ème siècle.

La croisière dure 1h30 et fait escale à 3 localités situées autour du lac. Sur l'une d'entre-elle, il est possible de prendre un téléphérique pour admirer le lac et ses alentours et le Mont Fuji.



Au détour d'une pointe  nous sommes tombés sur un magnifique torii.

Ensuite nous sommes retournés à notre hôtel, car à 18 heures tout est fermé; cette cité thermale n'offre guère de possibilités de distraction en dehors des Onsens.

Lundi 21 Septembre 2009 - TOKYO



Matinée consacrée à échanger nos JR PASS pour prendre le Shinkansen pour la suite de notre périple. La gare centrale de Tokyo est en pleine rénovation, ce qui nous a valu de chercher l'endroit où nous devions échanger nos PASS un certain temps.

L'aprés-midi nous sommes allés à Hakihabara la geek town de Tokyo, dans ce quartier on trouve toutes les pièces unitaires constituant un PC ou un LAPTOP;

dimanche 20 septembre 2009

Dimanche 20 Septembre 2009 - TOKYO

Grande balade ce dimanche dans 4 autres quartiers de Tokyo :

Roppongi

C'est le quartier des expatriés  de tous les pays au Japon, c'est l'endroit où nous avons rencontrés le plus de profils caucasiens; Roppongi est également le quartier chaud de Tokyo.

Ci-contre photo de Roppongi Hills le dernier bâtiment le plus haut de ce quartier.








Shinjuku - Wikipédia

 Le quartier ou s'élève la mairie de TOKYO, un tour de 233 m d'où il est possible de voir une vision panoramique de Tokyo et du Mont Fuji quand l'horizon est bien dégagé.

L.architecture de la mairie de Tokyo est inspirée de la Cathédrale de Paris.







  

  Harajuku - Wikipédia

Quartier où se situe le temple Meiji Jingū, d'obédience shintô. Nous avons eu la chance de voir un mariage Shinto.


Autre particularité de ce parc où est situé le temple est le cadeau effectué par la France  à cette confrérie; des grands cépages de bourgogne millésimés.


Shibuya - Wikipédia

Super quartier branché où se trouvent beaucoup de magasins de tous genres; Compte tenu de la densité des visiteurs de ce quartier, la circulation des nombreux piétions et des voitures est régulé par une poignée de policiers à chaque carrefour; Les sorties de parking sont également régulés par 2 agents à l'entrée et à la sortie; Ce qui est remarquable c'est la discipline de chacun qui permet que tous ces flux s'écoulent harmonieusement.





Le paradoxe des générations entre ces 2 photos, une jeune dans le quartier Manga  et 3 japonaises en Kimono traditionnel.

Comme vous pouvez le distinguer sur cette photo, les transports en commun de Tokyo sont aussi nickels que les rues et quelque soit l'heure à laquelle vous l'utilisez.

Les transports en communs dans Tokyo sont gérés par plusieurs opérateurs, TOEI, GINZA,  JR,  qui proposent tous bus, métro et train. Pour les touristes que nous sommes il existent des cartes à la journée pour un ou plusieurs opérateurs.

Lors de cette journée de balade dans les quartiers de Tokyo, nous sommes tombés sur différentes processions dont voici une vidéo. La qualité sera meilleure lorsque DAILYMOTION l'aura upgrader en CREATIVE CONTENTS.